A propos Frederic

Frederic de Hemptinne is a senior agro-chemical engineer with achieved experience in EU environmental policy and law. Waste and water management have been his main working areas. He has worked both as a project consultant (Luxembourg, Belgium, Central Europe) and as a lobbyist (Eureau, water services operators, as secretary general). On March 1, 2007, he founded his own consultancy, named Sustainable Synergies.

Novembre 2014: séminaire de pérennisation

L’épidémie de fièvre Ebola a fortement perturbé l’organisation du séminaire de pérennisation qui a marqué la fin du financement octroyé par l’Union Européenne. Finalement il a été décidé en dernière minute de le délocaliser. Il a eu lieu le 20 novembre à Dakar au Sénégal avec une assistance composée des personnes suivantes :

  • Mr Philippe Delcuve, Directeur Financier, SPGE
  • Mr Dimiti Keykens, Responsable Investissements – Etudes et marché, SPGE
  • Mr Yacouba Lompo Garba, Administrateur Général de la Fondation Santé Environnement
  • Mr Naby Dialo Brahima, journaliste indépendant invité par la Fondation Santé Environnement
  • Mr Aboulaye Younoussa Maïga, responsable planification, Commune 2
  • Mme Sangare Assian Sima, Directrice Générale, ANGESEM
  • Mr Mamadou Doumbia, Responsable Investissement, ANGESEM
  • Mr Idrissa Maiga, Responsable Exploitation, ANGESEM
  • Mr Boubacar Mintou KONE, responsible communication, ANGESEM
  • Mr Boubacar DIAKITE, Conseiller Technique, Ministère de l’Environnement (c’est une personne que Philippe avait déjà rencontré auparavant)

SPGE au Mali: séminaire de pérennisation (Dakar, novembre 2014)

Le programme du séminaire a été structuré comme suit :

Sur base des réalisations obtenues par le projet et du succès de la campagne de communication, l’ensemble des partenaires a exprimé un fort soutien pour la poursuite de la collaboration entre acteurs belges et maliens. Dans ce contexte, l’instauration d’une redevance sur les eaux usées est un élément extrêmement positif car elle va doter le secteur de l’assainissement d’un financement autonome et récurrent. Il est donc important pour l’ANGESEM de mettre en place des mécanismes de recouvrement adéquats et de revoir sa stratégie d’investissement tout en continuant à développer ses capacité de planification. Des projets concrets ont été élaborés conjointement avec la SPGE et une convention devrait être signée dans un avenir proche.

DSC03778

Octobre 2014: distribution des DVD aux écoles

Avant la rentrée des classes au début octobre une première série de DVD a été distribuée aux écoles de la Commune 2 à Bamako. Outre les outils développés précédement (3 vidéo éducatives sur les bons gestes, un diaporama avec les images et les dessins de la boîte à image et le dossier de presse), le DVD contenait deux vidéos documentaires également réalisées dans le cadre du projet.

Les eaux usées domestiques

Les eaux usées industrielles

Aout 2014: visite d’une délégation de l’ANGESEM à la SPGE

Une délégation de l’ANGESEM a rendu une visite de travail à la SPGE du 30 juillet au 5 août 2014. Elle était composée de Monsieur Lamine Théra, ancien DG de l’ANGESEM et aujourd’hui député, et de Monsieur Boubacar Mintou Kone de l’ANGESEM.

Cette visite a été organisée en marge dans du projet financé par l’UE et avait pour but de discuter des opportunités de coopération entre l’ANGESEM et la SPGE une fois que le projet sera achevé à la fin de 2014.

Le programme des activités a été le suivant;

  • Mercredi 30 juillet: réunion interne à la SPGE
  • Jeudi 31 juillet: visite des installations de Vivaqua à Modave
  • Vendredi 1 aout: réception au parlement Wallon (cf photo ci-dessous)
  • Lundi 4 aout: visite de la station d’épuration de Montignies-sur-Sambre

Visite d'une délégation de l'ANGESEM au Parlement Wallon

11 juin: remise des kits scolaires

Une cérémonie officielle pour la remise des kits scolaires a été organisée dans le cadre de la campagne Siningnésigui – Préservons l’Avenir.  Elle a eu lieu le 11 juin 2014 à la marie de la Commune II en présence des conseillers communaux ainsi que des deux directeurs des CAP de la Commune.

SPGE au Mali: dossier de presse

A cette occasion, 70 directeurs d’école ont pu prendre possesion des kits scolaires qui ont été réalisés dans le cadre du projet. Chaque kit comportait les élements suivants:

  • des cahiers scolaires dont la couverture et l’interieur portent les messages du projet à propos des bons gestes (180 par école)
  • des DVD (2 par école) reprenant les sketches sur les bons comportements à la maison (lien), dans la rue (lien) et dans l’entreprise (lien)
  • des boites a images sur les bons gestes (2 par école)
  • des affiches de la campagne (5 par ecole)

L’événement a été couvert par ‘l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali qui a intégré un reportage à ce propos dans le journal télévisé du soir.

 D’autres medias de presse ont également couvert l’événement (lien).

5 juin: lancement des conférences publiques

La campagne de communication Siningnésigui – Préservons l’Avenir  incluait, entre autres choses, une série de 11 conférences publiques qui ont été organisées avec le soutien des autorités de la Commune II et le concours de RECOTRADE (association des communicateurs traditionnels).

La première conférence a lieu à Missira  le 5 juin après-midi en présence de toute l’équipe de projet et d’un large panel de représentants des autorités locales et nationales.

SPE au Mali: animation de rue (juin2014)Chaque conférence s’est appuyée sur  les boites a images et comportait un jeu de questions/ réponses sur les bons gestes à poser par le citoyen en matière d’assainissement des eaux usées en milieu urbain. A l’issue du jeu, les participants ont reçu des cadeaux éducatifs (pagnes, cahiers, etc.)

DSC_0391
L’événement a été couvert par ‘l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali qui a intégré un reportage à ce propos dans le journal télévisé du soir.

L’événement a également été couvert par la presse écrite:

 

 

5 juin: le Débat de la Semaine (émission radio)

La Journée Mondiale de l’Environnement a eu lieu le 5 juin 2014. Ce fut également l’occasion de lancer la quinzaine de l’Environnement au Mali et la campagne de communication Siningnésigui – Préservons l’Avenir .

Dans ce cadre là, l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali a invité l’équipe du projet à participer à l’émission « le Débat de la Semaine » qui était consacré aux enjeux de l’assainissement des eaux urbaines dans les grandes villes au Mali.

Les membres de l’équipe projet qui ont participé à l’émission sont:

  • Phillippe Delcuve, chef de projet, Société Publique de Gestion de l’Eau (SPGE)
  • Abdrahamane Coulibaly, agent local de la SPGE à Bamako
  • Idrissa Maïga, Responable de la Communication, ANGESEM
  • Yacouba Lompo Garba, Administrateur Général, Fondation Santé Environnement

Voici un lien qui donne accès à l’enregistrement du débat:

 

4 Juin: présentation des supports de communication

Le 4 juin 2014, dans les locaux de l’ANGESEM à Bamako, une cérémonie officielle a été organisée par les partenaires du projet pour présenter officiellement les supports de communication qui ont été développés dans le cadre du projet et utilisés dans le cadre de la campagne Siningnésigui – Préservons l’Avenir. Un dossier de presse et un depliant sur le projet ont été distribués aux médias.

A cette occasion, l’ANGESEM, représenté par Monsieur Idrissa Maïga a pris possession d’une partie des supports qui lui ont été remis par Monsieur Yacouba Lompo Garba de la Fondation Santé Environnement. La Société Publique de Gestion de l’Eau était représentée par Monsieur Philippe Delcuve.

SPGE au Mali: présentation des supports de communicationCi-dessous figure une image de la pochette contenant les différents supports de communication qui ont été distribués par l’ANGESEM.

Pochette