3-Les partenaires

Société Publique de Gestion de l’Eau – SPGE, Belgique (lien)

La Société Publique de Gestion de l’Eau (SPGE) est une société anonyme de droit public. Ses actionnaires sont presque exclusivement publics. On y retrouve les opérateurs « eau potable », les intercommunales responsable de l’assainissement, la Région Wallonne,  et de manière indirecte, les communes.
Ses rôles et attributions sont définis par le « décret relatif au cycle de l’Eau et instituant une Société Publique de Gestion de l’Eau » adopté le 15 avril 1999 ainsi que par un contrat de gestion renouvelable d’une durée de 5 ans entre la SPGE et le Gouvernement Wallon. Ainsi le second contrat de gestion qui se terminera fin 2010 a fixé 3 grandes priorités : la poursuite des investissements en assainissement collectif, l’amélioration du taux d’égouttage prioritaire de la Région et la protection des captages d’eau potable. En complément d’autres axes ont été ajoutés en ce qui concerne la communication avec les consommateurs et le dialogue avec l’industrie.
La création de la SPGE a engendré une nouvelle dynamique sur la base d’une obligation de résultat. Cet outil a notamment permis d’accélérer sensiblement les investissements en matière d’assainissement, d’avoir accès à des conditions de financement plus avantageuse, d’instaurer un coût vérité pour les services d’eau et d’optimiser la gestion opérationnelle des infrastructure.

Agence Nationale de Gestion des Station d’Epuration du Mali – ANGESEM, Mali

L’Agence Nationale de GEstion des Stations d’Epuration du Mali – ANGESEM – est une structure exécutive qui a été constituée sous la forme d’un établissement public à caractère administratif. L’Agence est dirigée par un Directeur Général nommé par décret pris en Conseil des Ministres. Elle dispose de son propre personnel et elle gère son budget de manière indépendante. L’ordonnance n°07/015 du 28 mars 2007 a fixé les attributions de l’ANGESEM comme suit:

  • promouvoir et veiller à la gestion des ouvrages d’assainissement suivant les normes établies en la matière
  • identifier, organiser et renforcer les capacités d’étude, de réalisation des infrastructures d’assainissement
  • concevoir, coordonner, suivre et contrôler la réalisation, l’installation ou la réhabilitation des ouvrages et équipements
  • contribuer au transfert de la maîtrise d’ouvrage de l’Etat aux Collectivités Territoriales

Fondation Santé Environnement -FSE, Mali (lien)

La Fondation Santé Environnement a été fondé le 27 décembre 2007 (n° d’enregistrement 052/MATCL-DNI). Elle a pour objet de travailler aux otés des autorités nationales et de l’ensemble des parties prenantes pour promouvoir un meilleur état de santé et un développement durable. Les actions qu’elle mène portent principalement sur :

  • Le plaidoyer,
  • La formation des différentes parties prenantes pour une citoyenneté respectueuse de l’environnemen,
  • L’amélioration du cadre de vie,
  • L’évaluation continue de l’impact environnemental sur la santé et le mode de développement en général.

Commune 2 de Bamako, Mali

Etant donné que les Communes ont un rôle important à jouer en matière de planification de l’infrastructure d’assainissement des eaux usées, il était d’important d’associer l’une d’elles et de former un membre de son personnel à l’utilisation du SIG. C’est ainsi que lCommune 2 est associée au projet et qu’elle fera l’objet d’études de cas durant le projet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s